Terpènes : Introduction

Comme on l’a vu dans de précédents articles, le cannabis produit des terpènes. Ce sont des composants de la résine sécrétés par les trichomes glandulaires à la surface des calices. Ces molécules sont responsables de l’odeur et des aromes des plantes.

En pressant une fleur, ces trichomes éclatent et libèrent ainsi leurs aromes dans l’air. On peut souvent noter une différence d’odeur entre une fleur fraiche et une fleur séchée. Cela est du à la polymérisation (recombinaison) des terpènes entres eux. Ce phénomène a lieu tout au long de la vie de la plante et même après la récolte. On peut parler de “vieillissement” ou de “maturation”.

Dans leur milieu naturel, les plantes produisent ces molécules pour différentes raisons : certains terpènes vont servir à repousser des ennemis ou d’autres variétés de plantes qui envahissent leur territoire. D’autre vont plutôt attirer des pollinisateurs favorisant ainsi la reproduction ou bien des auxiliaires pour lutter contre les prédateurs.

On en a identifié plus d’une centaine pour le cannabis. On peu notamment citer le limonène, le pinène, le bornéol etc. et chacun a des effets spécifiques.

Les différents terpènes du cannabis et les aromes associés.

Il faut aussi noter qu’ils ont un rôle important dans l’effet d’entourage, un phénomène qui décrit la synergie qui existe entre les cannabinoïdes et les terpènes d’une variété. Nous allons regarder certains de ces terpènes de plus près dans de futur articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

les-terpnes-odeurs-er-aromes-du-cannabis-weecl-news
Avez-vous plus de 18 ans? Le contenu de ce site est réservé aux personnes majeurs. Confirmez-vous que vous avez plus de 18 ans?
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.