L’influence des femmes scientifiques dans le domaine du cannabis

11 février : Journée internationale des femmes et des filles de science

Dans le monde entier, il existe depuis des années un écart important entre les sexes dans les sciences, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques.

Afin d’assurer aux femmes et aux filles une participation et un accès pleins et égaux à la science et de parvenir à l’égalité des sexes et à l’autonomisation des femmes et des filles, l’Assemblée générale des Nations Unies a adopté en 2015 la résolution 70/212, faisant du 11 février la Journée internationale des femmes et des filles de science.

Cette journée est l’occasion de rappeler que les femmes et les filles jouent un rôle essentiel dans la communauté scientifique et technologique, et que leur participation doit être renforcée.

En cette occasion, nous tenons à vous présenter trois femmes qui ont joué un rôle important dans le domaine du cannabis.

Dr Dani GORDON

 

Le Dr Dani Gordon est un médecin et une experte mondiale en matière de CBD, de médecine du cannabis et de bien-être mental, basée à Londres.

Avant de quitter son pays d’origine, le Canada, Gordon dirigeait un centre médical consacré au cannabis où elle a traité plus de 2 500 patients souffrant de maladies telles que la fibromyalgie, la douleur chronique, l’anxiété dans la dépression. Elle a été l’une des plus jeunes médecins à être certifiée par le conseil américain dans la nouvelle sous-spécialité médicale de la médecine intégrative.

Après s’être installée à Londres, elle a cofondé la UK Medical Cannabis Clinician’s Society (MCCS), qui a formé les premiers spécialistes du cannabis thérapeutique du pays. Elle a aussi contribué à la mise en place des premiers centres dispensant des soins à base de cannabis.

 

Le Dr Bonni Goldstein est propriétaire et directrice médicale de Canna-Centers Wellness and Education, un cabinet médical basé en Californie qui se consacre à l’éducation des patients sur l’utilisation du cannabis pour des conditions médicales graves et chroniques.

Après 14 ans de travail dans la spécialité de la médecine d’urgence pédiatrique, elle a développé un intérêt pour la science du cannabis médical après avoir été témoin de ses effets bénéfiques chez un ami malade. Elle a évalué des milliers de patients pour l’utilisation de cannabis médical, y compris des centaines d’enfants souffrant d’épilepsie réfractaire et de cancers avancés.

Après avoir beaucoup travaillé avec des enfants, elle participe maintenant à une étude pilote sur l’utilisation du cannabis pour traiter les troubles du spectre autistique.

Dr Bonni GOLDSTEIN

Dr Cristina SANCHEZ

 

Le Dr Cristina Sánchez est une biologiste moléculaire espagnole. Elle a été l’une des premières scientifiques à découvrir le potentiel anticancéreux de certains cannabinoïdes. Depuis plus de 20 ans, ses recherches ont mis en lumière la capacité du THC et d’autres composés du cannabis à tuer les cellules tumorales.

Selon ses découvertes, les cannabinoïdes provoquent chez les cellules cancéreuses un processus appelé apoptose, par lequel elles se suicident pour ainsi dire. En d’autres termes, elles entament une séquence de mort cellulaire sans libérer de molécules inflammatoires qui pourraient endommager les tissus environnants.

Ce processus engendré par le THC et d’autres cannabinoïdes permet de se débarrasser des cellules cancéreuses sans affecter les cellules saines.

Grâce à leur vision, leur intelligence et leur travail acharné, ces femmes ont contribué à améliorer nos connaissances sur le cannabis et à entamer le mouvement mondial de reconnaissance du potentiel thérapeutique du cannabis.

close

10%

spécialement pour vous. 🎁

Inscrivez-vous pour recevoir votre réduction exclusive, et restez informé de nos derniers produits et offres !

politique de confidentialité pour plus d’informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vérifié indépendamment
1592 avis