CBG CBD THC

Cannabidiol

Voici un modèle de biosynthèse des cannabinoïdes proposé par R.Mechoulam en 1970. Il est alors le premier scientifique à avoir mis en évidence le rôle du THC dans l’effet psychotrope du cannabis. On y comprend rien, on est d’accord. Je n’ai pas mis cette illustration pour vous expliquer l’ensemble des mécanismes, de toute façon j’en suis incapable. C’est pour vous montrer que ce sont des réactions en cascade. Y’a pas le Cannabidiol produit d’un coté et le THC de l’autre. Tout ça, ce sont de nombreuses réactions en chaine qui ont lieux à des moments différents et qui s’influencent entre elles.

Tout commence par la synthèse du CBG (Cannabigérole) à partir d’acide olivétique et de pyrophosphate géranyle. Ce qui est intéressant, c’est que ces deux précurseurs sont dérivés de terpènes. Ca illustre bien qu’il y a des relations qui existent entre les terpènes et les cannabinoïdes. Ainsi, le CBG va servir de « carburant » à une série de réactions qui aboutiront à la création de nombreux cannabinoïdes dont le CBD (Cannabidiol). Par la suite, le CBD sera converti en THC (Tétrahydrocannabinol). C’est à ce moment la que l’on va distinguer les variétés qui produisent du THC de celles qui n’en produisent que très peu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cannabidiol-en-savoir-plus-sur-le-cbd-le-cbg-et-le-thc-weecl-news
Avez-vous plus de 18 ans? Le contenu de ce site est réservé aux personnes majeurs. Confirmez-vous que vous avez plus de 18 ans?
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.