Qu’est-ce qu’un précurseur chimique ?

Définition et liste des précurseurs chimiques

Les précurseurs chimiques sont des produits chimiques essentiels à la production d’une substance contrôlée.  

Les précurseurs chimiques s’utilisent également dans une grande variété de produits, tels que les produits pharmaceutiques, les parfums, les aromatisants, les produits pétroliers, les fertilisants, les peintures… 

Ces drogues se divisent en catégories basées sur le taux potentiel d’abus ou d’accoutumance. Les substances contrôlées regroupent autant les drogues illicites en vente libre que les médicaments prescrits. 

Les précurseurs sont classés en quatre catégories suivant le niveau de contrôle qui leur est appliqué. 

  • Catégorie 1 : les produits chimiques les plus sensibles. Ces substances servent à la fabrication de drogues synthétiques et sont soumises à des contrôles plus stricts.  
  • Catégories 2a, 2b et 3 : les produits chimiques d’usage beaucoup plus courant. Ceux-ci sont échangés en grande quantité et les contrôles sont par conséquent plus souples.  
  • Catégorie 4 : les médicaments à usage humain et médicaments à usage vétérinaire présentés sous forme de doses ou en vrac contenant de l’éphédrine ou de la pseudo-éphédrine. Pour ces médicaments, seule l’exportation est soumise à contrôle.  

Les précurseurs nécessaires à la production de cannabinoïdes  

Le cannabis concentre ses nutriments vers ses glandes, spécifiquement les cellules sécrétoires, où elles sont ensuite transformées en précurseurs de la production de cannabinoïdes. Ces précurseurs sont ensuite transportés vers les vésicules sécrétoires, où ils sont accumulés dans les trichomes puis finalement évacués. 

Tout cannabinoïde se crée d’abord en CBGA (acide cannabigérolique). Cet acide cannabinoïde se forme via le mélange de précurseurs de cannabinoïdes appelés acide olivétolique et géranyl-pyrophosphate après un certain nombre de processus chimiques.  
 
Le CBGA est le précurseur de la biosynthèse des cannabinoïdes et s’utilise également en tant que substrat pour la création d’autres cannabinoïdes. Selon les enzymes utilisées, le résultat de cette création sera soit CBDA (acide cannabidiolique), CBCA (acide cannabichroménique), ou THCA (acide tétrahydrocannabinolique).  

close

10%

spécialement pour vous. 🎁

Inscrivez-vous pour recevoir votre réduction exclusive, et restez informé de nos derniers produits et offres !

politique de confidentialité pour plus d’informations.